Tempura de crevettes

Tempura de crevettes

Grand classique de la cuisine japonaise, le tempura est un assortiment de légumes, fruits de mer, poissons et autres, cuits en friture. ici je vous donne la recette du tempura de crevettes.

Aujourd’hui plat typiquement japonais, le tempura doit son origine aux Portugais qui débarquèrent sur les côtes nippones au XVIe Siècle. Ceux-ci avaient pour habitude de cuire des poissons et fruits de mer dans une pâte à beignet durant le jeûne des Quatre-Temps (tradition religieuse). Les Japonais s’inspirèrent de cette méthode de cuisson pour créer le tempura. Une des origines possible du mot « tempura » est le mot « tempora » qui désigne le jour où les missionnaires ont mangé du poisson.
Les Japonais ont développé une cuisine beaucoup plus fine que le plat d’origine portugaise. Le tempura est une friture très légère qui permet à l’ingrédient de base de conserver toute sa saveur.

Ce plat, simple en théorie, est en pratique assez difficile à réussir. Les divers ingrédients, coupés en morceaux, sont plongés dans la farine puis roulés dans une pâte composée d’eau glacée, de farine et d’oeufs (koromo). Ils sont ensuite cuits à la friteuse durant 2 ou 3 minutes.
Selon la qualité des ingrédients et de l’huile employés, le goût peut varier énormément. Au Japon, certains restaurants à tempura sont parmi les plus chers du pays.

Tempura de crevettes

  • 8 gambas décortiquées
  • 1 jaune d’oeuf
  • 110 g farine
  • 30 g de fécule de maïs
  • huile de friture
  1. Préchauffez l’huile de la friteuse à 170 degrés

  2. Mélangez le jaune d’oeuf avec 20 cl d’eau glacée dans un saladier froid

  3. Ajoutez 100 g de farine et la fécule de maïs et mélangez le tout

  4. Farinez les gambas avec la farine restante et trempez les dans le mélange à l’œuf

  5. Plongez les dans la friteuse 3 min environ, jusqu’à ce qu’elles soient dorées

tempura

Moi qui n’aime pas les légumes, la version avec les légumes est super aussi (haricots vert, poivrons…)

L’article Tempura de crevettes est apparu en premier sur Envie d’apéro.

Source
Auteur: Nathalie Pagnoux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec